POEMES

Dans les profondeurs de la nuit,
Quand tout vous semble noir et gris.
Seul la chaleur d’un corps
Peut vous apporter du réconfort

Mais point d’être aimé à l’horizon
Point de chaleur, point de raison
Juste la froideur d’un lit
Juste la froideur d’une vie

Vos illusions et vos rêves vous fuie,
Seul les cauchemars hantent vos nuits.
Vos yeux de peur ne se ferme plus,
Pour vous le sommeil n’existe plus.

Votre seul salut est il la mort ?
Le seul moyen de conjurer le mauvais sort
Ou d’attendre les premières lumières de l’aurore
Qui symbolise le réconfort

Le réconfort d’une nouvelle journée
Pendant la quelle vous pourrais de nouveau espérer…
Mais jusqu’à quand espérer ???

 

 

J’avais ouvert mon cœur
As une jolie fleure
Mais la fleure c’est fané
Et mon cœur c’est refermé

J’ai longtemps espérai
Voir cette fleure a nouveau repoussé
S’enraciné a nouveau dans mon cœur
Et le remplir a nouveau de bonheur

Mais il n’est rien arrivé
Et mon cœur c’est complètement refermé
Et a la place du bonheur
Ce n’était que désespoir et rencoeur

J’aimerais rencontré a nouveau une fleure
Pour pouvoir voire a nouveau battre mon cœur
Qu’il arrête de pleurer
Et qu’il se mette à aimer.

 

Laisser un commentaire




Adrien Brody addiction |
le chat qui fume |
rézZzOoOlutiOoNn |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ondine992
| ma vie
| Ds m@ BuLLe...